Le sol :

Le gymnaste doit exécuter, sur une surface de 12 m sur 12 appelée praticable, des exercices, sans accompagnement musical, pendant 50 à 70 secondes. L'exercice au sol est composé de façon prédominante de séries acrobatiques, combinés avec d'autres éléments gymniques comme des parties de force et d'équilibre, des mouvements de souplesse et des appuis renversés, constituant un tout harmonieux et rythmé.



lesolhommes






lesauthommes

Le saut :

Le gymnaste, après une course d'élan de 25 m maximum et un appel explosif des deux jambes serrées sur le tremplin, s'envole pour poser les mains, ou une seule, sur la table. A la suite de cette brève impulsion des bras sur la table, le gymnaste réalise une figure de haut vol avec une ou plusieurs rotations autour des différents axes du corps. La réception, en station dorsale ou faciale, jambes serrées, doit être stable dans l'alignement de la table. Des lignes de sol permettent d'évaluer l'éloignement du gymnaste et sa position par rapport à l'axe de l'élan. La hauteur de la table de saut est de 135 cm, sa longueur est de 120 cm et sa largeur est de 95 cm.


Les anneaux :

Le gymnaste doit alterner des éléments de force, de maintien et des phases d'élan. Le balancement ainsi que le croisement des câbles ne sont pas permis. La hauteur des anneaux est de 255 cm à partir de l'arête supérieure du tapis, la distance entre ceux-ci est de 50 cm et leur diamètre est de 18 cm.



lesanneaux



lecheval

Le cheval d'arçons :

Le gymnaste doit enchaîner des séries d'élans circulaires et pendulaires en appui sur les mains. Tout doit être exécuté en élan, sans interruption et en déplacement sur les trois parties du cheval (le centre et les deux extrémités). La hauteur du cheval d'arçons est de 105 cm à partir de l'arête supérieure du tapis, sa longueur est de 160 cm et sa largeur est de 35 cm. Il possède deux arçons (poignées) de 12cm, à une distance de 40 à 45 cm l'un de l'autre, enchâssés dans le corps de l'agrès.


La barre fixe :

Le gymnaste doit exécuter, près et loin de la barre, des mouvements de balancement nets et continus sans toucher la barre avec son corps. L'exercice doit contenir des changements de prise, des élans, des renversements, des lâchers et des rattrapers. La hauteur de la barre est de 255 cm à partir de l'arête supérieure du tapis, sa longueur est de 240 cm et son diamètre fait 28 mm.


labarrefixe

lesbarresparalleles

Les barres parallèles :

Le gymnaste doit alterner des phases d'élan et/ou de vol avec des phases d'arrêt et d'équilibre. Le gymnaste doit varier en permanence et de manière dynamique le travail au-dessus et en dessous des barres. De plus, il doit évoluer sur toute la longueur de l'appareil. La hauteur des barres est de 175 cm à partir de l'arête supérieure du tapis, leur longueur est de 350 cm et la distance entre celles-ci varie entre 42 et 52 cm. L'écartement est donc réglable en fonction de la taille du gymnaste.